À quoi ça sert, un poème ?

À quoi ça sert, un poème ?

A quoi ça sert, un poème ?
Ça sert à jouer des mots
comme on joue de la guitare,
de la flûte ou du piano.
Ça sert à faire savoir
qu’on est gai ou qu’on est triste,
ou bien d’humeur fantaisiste.
Ça remplace quelques larmes,
ça fait rire ou ça désarme.
Ça sert à parler de soi
ou bien de n’importe quoi.
C’est un voyage intérieur,
un moyen d’ouvrir son cœur.
A quoi ça sert, un poème ?
Au fond, ça ne sert à rien,
mais ça rend la vie plus belle,
comme un tour de magicien,
un sourire, un arc-en-ciel.
A quoi ça sert, un poème ?
Ça sert à dire « Je t’aime ».

Henriette Major