Avec un jeu de cartes

Si vous avez un jeu de 52 cartes à la maison, il existe de nombreuses activités (réussites, batailles) qui vont faire progresser votre enfant en mathématiques .

Selon l’âge et les possibilités de votre enfant, sélectionnez les cartes :
* de 1 à 5 ou 6 pour les MS
* de 1 à 10 pour les GS
 
1) Le nom des figures sur les cartes :
Assurez-vous qu’il connait bien le nom des quatre types de cartes (cœur, trèfle, carreau et pique) ;
-* Pour cela, on peut mélanger toutes les cartes et leur demander de les trier en 4 paquets en nommant les cartes à chaque fois (le 2 de cœur, le 4 de carreau etc…).
 
2) Ordre croissant :
On mélange toutes les cartes et on en fait une pioche.
L’enfant retourne le 1re carte de la pioche, si c’est un as, il le pose à l’endroit au milieu de la table. Sinon il la pose à l’endroit à côté de la pioche, c’est la défausse.
Il continue ainsi à tirer la 1re carte de la pioche en essayant de “monter” chaque couleur : s’il a réussi à sortir l’as de pique il pourra poser le 2 de pique quand il le sortira et ainsi pour les 4 couleurs.
Quand la pioche est épuisée, il retourne la défausse à l’envers et recommence jusqu’à avoir poser toutes les cartes.
 
PNG - 163.6 ko
 
LES RÉUSSITES :
Attention par définition une réussite ne se réussit pas à chaque fois loin de là !!!
Il faut donc bien faire comprendre et accepter à l’enfant qu’il ne va pas forcément gagner !
 
3) Réussite 1 : la suite retournée :
 
objectif : remettre chaque carte à sa place dans l’ordre croissant.
 
On choisit une couleur parmi les 4.
On prend les 5 ou 6 (MS) ou 10 premières cartes (GS).
On les mélange et on les pose en ligne à l’envers sur la table (pour aider l’enfant, à l’école, l’emplacement des cartes est dessinée sur une grande bande de papier).
L’enfant retourne une carte au hasard, par exemple la 4e en laissant son emplacement vide, si c’est le 2, il retourne la carte qui est en deuxième position, pose le 2 face visible, regarde la carte qu’il vient de prendre , la pose à sa place etc…
 
PNG - 13.5 ko
réussite 2
 
4) Réussite 2 : les douze paquets : 24 cartes
 
objectif : retirer toutes les cartes du plateau
 
MS : On choisit les cartes de 1 à 6 de chaque couleur.
GS : On choisit 6 cartes consécutives mais pas forcément de 1 à 6. Cela peut être de 3 à 8 ou de 5 à 10.
 
On mélange les 24 cartes.
On en pose 6 en ligne à l’envers puis 6 autres sur une deuxième ligne en dessous à l’envers aussi.
Puis les 12 cartes restantes sont posées à l’endroit (1 carte à l’endroit sur chaque carte à l’envers.
Le but du jeu est d’éliminer les paires de cartes de même valeur et de même couleur (cette fois dans le sens rouge ou noire).
Exemple : s’il y a un 3 de cœur et un 3 de carreau visibles, on les retire car ils sont rouges tous les deux. Idem s’il y a un as de pique et un as de trèfle.
Une fois qu’on a retiré une paire de cartes, on retourne les cartes à l’envers qui étaient cachées dessous et qui sont maintenant visibles.
On continue ainsi en croisant les doigts pour que la chance soit avec nous !!!
JPEG - 385.7 ko
réussite 3
 
5)La bataille :
 
Pourquoi ne pas s’affronter avec maman ou papa au cours d’une partie de bataille !
Comme précédemment choisissez le nombre de cartes qui convient à votre enfant.
 
Bons jeux !