Chapitre complet pour impression

À la découverte du métier d'éditeur (logo)À la découverte du métier d’éditeur

classe de CE2

Correspondance avec Claire Beltier

éditrice du livre de Gaïa Guasti aux éditions Thierry Magnier

(janvier 2012 - mars 2012)

Nous avons correspondu pendant deux mois avec une éditrice, pendant la finalisation du livre de Gaïa Guasti que nous avons lu au fur et à mesure de sa production. Voici ce qu’elle nous a dit de son métier.

 Mardi 31 janvier 2012

Bonjour,

nous sommes contents de pouvoir communiquer avec vous.

Bonjour à tous, Je me présente rapidement. Comme vous le savez, je travaille aux éditions Thierry Magnier et je m’occupe de la collection du Feuilleton des Incos. Ce que vous ne savez pas encore c’est que je m’appelle Claire.

Comment choisissez-vous une couverture ? Quelle sera sa taille ? Sera-t-elle illustrée ?

Le format du livre sera de 12x18 cm. Allez regarder sur notre site internet, vous verrez les 3 couvertures des livres parus l’année dernière dans la collection du Feuilleton des incos. Comme vous le verrez, elles ne sont pas vraiment illustrées mais elles ont des points communs, lesquels ? Celle de La dame aux chamélias (encore en travail) sera faite sur le même principe. Je vous l’enverrai bientôt.

Allez-vous garder le titre ? Nous, on aimerait vraiment, on trouve que les chats et les camélias sont importants par rapport à Clarisse.

Pour le moment, pas question de changer le titre !

Comment faites-vous pour convaincre les libraires ?

Très bonne question que votre dernière question : on essaie d’être enthousiastes ! Vous pourrez bientôt voir l’argumentaire qu’on donne à nos commerciaux (représentants) qui présentent les livres aux libraires.

Voilà pour ce premier échange, j’espère que cela vous aidera à comprendre un peu ce que l’on fait ici…

À très bientôt, Claire

 Mardi 6 mars 2012

Bonjour Claire,

voici nos questions pour cette fois-ci :

pour la correction : Pourquoi as-tu changé les prénoms ? Gaïa est-elle d’accord ?

Rassurez-vous, je n’ai pas changé les prénoms. Quand nous avons rédigé l’argumentaire que vous avez lu, Gaia n’avait pas encore écrit son texte, elle nous avait donc donné un résumé dans lequel les personnages avaient d’autres prénoms que ceux qu’elle a choisis après.

As-tu le droit de remplacer une phrase par une autre ? Si l’auteur ne veut pas changer une phrase, la changes-tu quand même ? Corrigeras-tu le nom de Bouillotte dans l’extrait de l’argumentaire ?

- Oui j’ai le droit de remplacer une phrase par une autre. Vous verrez, nous avons changé pas mal de passages, mais avec l’accord de Gaia bien sûr puisque c’est elle qui a réécrit.

Travailles-tu seule ou avec d’autres personnes ?

Pour cette collection, je travaille avec des correcteurs, des graphistes, un service de fabrication… Vous voyez je suis loin d’être seule…

Qui a inventé le résumé ?

C’est moi qui ai écrit le résumé à partir des éléments dont je disposais à ce moment-là (au mois de novembre).

T’es-tu mis d’accord avec Gaïa pour la couverture ?

Oui, bien sûr Gaia a vu la couverture, elle lui plaît.

Comment es-tu devenue éditrice ? Est-ce un métier passionnant ?

Pour assouvir votre curiosité à mon sujet, j’ai fait des études dans un IUP Métiers du livre, j’ai fait des longs stages, dont le dernier aux éditions Thierry Magnier, et j’ai été embauchée à la suite d’un départ. J’étais là au bon moment ! Bien sûr c’est un métier passionnant car je touche à plein de choses et je suis en contact avec plein de personnes différentes, mais attention tout n’est pas toujours rose, comme dans tous les métiers…

As-tu édité d’autres livres ? T’es-tu occupé de la collection l’an dernier ?

Oui, je me suis déjà occupée de cette collection l’année dernière. Aux éditions Thierry Magnier, nous faisons une quarantaine de romans par an, donc oui, je m’occupe d’autres titres avec une autre éditrice.

À bientôt,

Claire

 Mardi 27 mars 2012

Bonjour Claire,

voici nos questions pour cette fois-ci :

Qui a décidé la couleur de la couverture ? Qui a dessiné la queue du chat ?

C’est la graphiste qui a décidé des couleurs puisque c’est elle qui a créé la couverture et aussi dessiné la queue du chat d’ailleurs. Gaia et moi avons ensuite validé ces choix.

Comment choisis-tu la taille des lettres ?

Nous essayons d’adapter la taille du texte à l’âge des lecteurs visés par les livres, plus ils sont jeunes, plus on grossit le corps des lettres.

Combien de pages aura-t-il ?

Le livre fera 96 pages.

Comment s’accrochent les pages à la couverture ?

Les pages intérieures sont collées à la couverture.

En quoi est faite la couverture ? Comment est-elle fabriquée ?

La couverture est en papier, un papier plus épais que le papier de l’intérieur, on appelle cela une « carte ». Cette carte est ensuite « pelliculée » c’est à-dire qu’on ajoute une sorte de film brillant sur le papier.

Combien de livres imprimez-vous pour la sortie du livre ?

On imprime La dame aux chamélias à 2800 exemplaires.

Où travailles-tu ?

Je travaille à Paris, pas très loin de la cathédrale Notre-Dame, vous connaissez ?

Quelle est la chose principale de ton travail, que fais-tu le plus souvent ?

Ce que je fais le plus souvent ? Hum… Lire, écrire des mails et téléphoner !

Merci pour tes réponses.

Les enfants

Il me semble que c’est notre dernier échange.

Merci pour vos questions, j’espère avoir été à la hauteur de vos attentes et vous avoir un peu éclairés sur notre métier.

Belle fin d’année à vous,

Claire

À la découverte du métier d’écrivain

GIF - 2.3 ko
haut